Démarrer Linux sur nouvelle carte mère



  • Bonjour à toutes et tous des Sables d'Olonne. J'utilise linux depuis plus de 10 ans, et connais actuellement quelques déboires avec une nouvelle carte mère. L'ancien micro avec un AMD a été recyclé pour madame et son secretariat avec un ssd de 120 Go et Xubuntu. Il tourne super bien, pas de soucis.
    Par contre le nouvel engin , dans ma vielle tour j'ai remplacé la CM par une Gigabyte B360M DS3H, processeur G5600 et 8 Go de Ram + disque M.2 de 120 Go sur un support adaptateur. Cette config tourne avec W10 dont j'ai récupéré la licence de mon vieil engin. CA marche même plutôt vite, comparé à l'autre carte et un disque dur mécanique.
    Sur cette machine n'ai installé un commutateur de disques dur (chinois) qui commute l'alimentation du disque A ou B , ce qui me permettait avant de démarrer sur un système ou un autre. W10 est en position A.
    Actuellement j'essaye de faire démarrer une installation linux (position b) , j'ai un blocage au niveau du bios , le disque est une récup dans l'attente d'une commande de ssd de 120 Go il s'agit d'un sata type 2 de 2.5 pouces de 330 Go provenant d'un portable hs. J'ai formaté en GPT ce disque mais il n'est pas reconnu par la nouvelle carte mère. Je suis un peu perdu actuellement avec cette nouvelle carte , étant habitué au bon vieux Mbr d'avant.
    Je pense que je ne maitrise pas du tout la situation et aurais besoin d'explications. J'ai fouillé un peu dans le bios , mais il y a plein de nouveaux sigles .
    Quelles seraient le manips pour démarrer avec ce nouveau type de carte mère pour linux ? Je pense qu'il faut toujours utiliser le Mbr pour linux, mais la carte doit refuser le disque car elle est UEFI ? si je ne raconte pas trop de c.
    Merci de m'avoir lu et je pense venir à Challans le jeudi 27 sept. avec la machine.
    cordialemement
    joseph un petit nouveau au Chateau d'olonne


  • Membre

    @jolaradio Bonsoir jolaradio. Est-ce que le secure boot est activé ? Windows 10 fonctionne en UEFI mais le secure boot activé peut empêcher l'installation de Linux à partir d'une clé USB. Pour un PC de bureau le secure boot n'est pas vraiment utile. La marche à suivre : https://www.malekal.com/comment-desactiver-le-secure-boot/#Introduction_au_Secure_Boot



  • bonjour Papinou,
    j'ai fouillé dans le bios de la carte mère et ai trouvé le secure boot qui était désactivé , donc très déçu.
    J'espère que cette carte mère n'est pas faite que pour windows . Les 2 disques d'essais sont des anciens sata 2 , par contre j'en ai installé un autre lors de la mise en route de windows , un 250 Go sata2 formaté ntfs qui sert en stockage de données , le ssd étant un peu petit. Ce disque fonctionne sans problèmes.
    je vais repartir à zéro pour cette future installation. Le boot se fait bien sur une clé usb, choix de la langue , du clavier, fuseau horaire , etc , par contre j'ai bloque lors du formatage du disque . Je refais le topo. JE vais aller voir sur le site malekal.
    merci
    cdt
    joseph


  • Membre

    Bonjour @jolaradio

    Cette nouvelle carte mère dispose d'un firmware hybride comprenant un module CSM lui permettant de démarrer aussi bien en BIOS Legacy qu'en UEFI. Le CSM est par défaut activé :
    0_1536845103570_csm-support.png

    Important ! Pour démarrer le support d'installation (par exemple une clé USB) en UEFI sélectionner la ligne correspondante préfixée par UEFI sinon sélectionner celle qui ne l'est pas, et le démarrage se fera en BIOS :
    0_1536845120133_boot-option-priorities.png

    Ensuite, en cas de démarrage UEFI le menu GRUB s'affiche :
    0_1536843237221_grub-ubuntu.png

    Dans l'autre cas, démarrage en BIOS Legacy, c'est le menu ISOLINUX qui s'affiche :
    0_1536843248529_isolinux-ubuntu.png

    Dans les 2 cas Linux permet d'utiliser soit MBR soit GPT. On trouve très souvent les couples BIOS/MBR et UEFI/GPT.

    L'utilisation de l'UEFI n'a d'importance qu'en cas de conservation d'un Windows sur le disque. GPT est à privilégier par rapport à MBR, notamment pour le nombre de partitions qu'il supporte (128 max au lieu de 4) et parce que plus moderne.


  • Membre

    @jolaradio Bonsoir, le problème ne pourrait-il pas provenir d'un démarrage en mode «fastboot» par hasard ?



  • bonsoir et merci à tous. Je regarde vos commentaires et vais creuser un peu. J'ai récupéré un article sur wiki ubuntu sur les Ordinateurs avec UEFI, qu'il faut que je décode un peu...
    En cas de formatage GPT, ce formatage créé t-il la partition EFI sur le disque ou pas ?
    Mon système électrique de commande d'alimentation d'un disque A ou B isole complètement les 2 systèmes.
    à bientôt et merci
    joseph


  • Membre

    Si démarrage sur la clé en UEFI (menu GRUB) pour effectuer une installation alors l'installateur Debian via ses scripts udeb peut initialiser le disque avec une GUID Partition Table (GPT) et aussi créer la partition système EFI.



  • bonjour,
    merci des réponses que je décortique doucement,je ne maitrise pas toute la situation, mais j'ai bien avancé quand même. J'avais formaté le disque sata2 pour xubuntu en gpt ce qui me mettait le désordre avec l'install.
    Finalement, pour que ça démarre sous linux, je formate le sata2 en msdos et ext4, et j'utilise la touche F12 de choix de boot. Si je laisse démarrer direct sans touche F12, j'ai un incident Grub qui bloque. Ou je démarre sur w10, ou sur xubuntu.

    Quand je précise démarrer direct, j'ai fait un choix électrique d'alimentation seulement du disque linux et le ssd w10 est hors circuit par commutation.
    Je pense venir à Challans le jeudi 27 pour poser plein de questions sur la chose. Avez-vous un accès wifi dans le café ?
    à +
    jsf


  • Membre

    L'accès wifi à Internet est possible mais pour une installation avec un Live USB ce n'est pas utile.

    A très bientôt,
    Olivier